Sysdenat.fr » Mes jeux » Packaging alimentaire : quel est son rôle ?

Packaging alimentaire : quel est son rôle ?

Le packaging alimentaire ou emballage alimentaire sert tout d’abord à contenir des produits et à les transporter sans risque, mais il a plusieurs autres fonctionnalités. Il joue un rôle dans l’information, à partir de l’emballage on peut avoir toutes les informations sur le produit et de ce fait, différencier entre les mêmes gammes de produits. De nos jours, l’emballage répond à de nouvelles normes, afin qu’ils puissent préserver les aliments le plus longtemps possible. Si vous voulez avoir plus d’infos sur ce sujet, lisez cet article.

Quel est le rôle de l’emballage alimentaire ?

2 rôles principaux se démarquent et pas des moindres :

  • Technique : outre le fait qu’il doit préserver le produit de toute éventuelle contamination de l’extérieur et de faciliter le transport des aliments et leur stockage et distribution, l’emballage doit répondre à bon nombre de besoins. C’est pour cette raison qu’il est composé d’un ensemble de matériaux qu’on appelle un système d’emballage, qui sera adapté à l’aliment. Ce système couvre plusieurs aspects entre la fabrication, le design, la distribution, la vente, etc. Ils peuvent être fait à base de plastique, carton, verre ou métal pour la plupart.
  • Marketing : le secteur de l’alimentaire est on ne peut plus compétitif, les nouveaux produits n’ont de cesse de se multiplier, d’où la nécessité de l’emballage. Il représente actuellement l’outil de communication le plus important des marques, car c’est le tout premier contact avec le client. Tout rentre en compte quand il s’agit du packaging, les couleurs, le positionnement, les messages et autres. Le plus important pour un packaging est la visibilité, l’attirance, la lisibilité, la personnalité qui est l’idée qu’il donne du produit, et la distinction des autres produits.

Packaging alimentaire

Les différents types d’emballage alimentaire

Il y’en a beaucoup, mais les plus utilisés sont :

  • Verre et métal : dans le temps, c’étaient les plus utilisés, mais leurs inconvénients étaient le poids et le coût. Les emballages en verre s’exposent à d’éventuels écrasements, aux chocs thermiques et mécaniques et au transport. L’avantage est qu’ils sont recyclables. Le verre quant à lui est souvent utilisé pour les boissons.
  • Aluminium : étant un matériau qui résiste aux températures extrêmes, il est très fonctionnel. On l’utilise pour les aliments grillés, surgelés ou cuits. L’autre avantage est que l’aluminium est robuste tout en étant léger, le seul problème est qu’il ne peut pas se réchauffer au micro-onde.
  • Papier/carton : ils sont infiniment recyclable, car ceux sont des dérivés du bois, mais ils supportent mal l’humidité et change d’état en fonction de l’environnement où ils sont. Les cartons qui doivent supporter les températures très basses, doivent impérativement être cirés, ce qui supprime la possibilité d’être recyclé.